MUSIQUE SACRÉE DE LA RENAISSANCE – CRÉATION NOVEMBRE 2018

Programme musical

Giovanni Pierluigi da PALESTRINA (1525 – 1594) 

Cantique des cantiques

  • Osculetur me osculo oris sui
  • Trahe me post te
  • Nigra sum sed formosa
  • Surge amica mea
  • Duo ubera tua

Tomás Luis de VICTORIA (1548 – 1611) 

Office de la Semaine Sainte

  • Pueri Hebraeorum
  • Incipit lamentatio Ieremiae
  • Vau. Et egressus est
  • Amicus meus
  • Tenebrae factae sunt
  • Animam meam dilectam
  • O vos omnes

L’Ensemble Magnétis poursuit son exploration de la musique sacrée avec deux chefs-d’œuvre de la Renaissance : le Cantique des cantiques de Giovanni Pierluigi da Palestrina, et l’Office de la Semaine Sainte de son génial élève, Tomás Luis de Victoria. Ecrites pour la voix, les œuvres religieuses étaient très souvent transcrites pour un ou plusieurs instruments, et ce sont des versions inédites pour ensemble à cordes, en alternance avec le chant grégorien, que nous propose ici l’Ensemble Magnétis.

Les deux œuvres sont très différentes l’une de l’autre : le Cantique des cantiques est un poème d’amour plein de vie et de désir, que de nombreux exégètes chrétiens interprèteront comme un dialogue entre Dieu et son église, ou encore entre le Christ et notre âme. C’est cet amour mystique, allant de la contemplation la plus intérieure (Nigra sum) à l’impatience la plus exubérante (Surge amica mea), que Palestrina a célébré dans ces pages d’une tendresse et d’une ferveur irrésistibles.Les différents chants polyphoniques de l’Office de la Semaine Sainte de Victoria se répartissent entre le Dimanche des Rameaux, les Jeudi Saint, Vendredi Saint et Samedi Saint. Chaque journée a sa couleur musicale particulière. La joie du Dimanche des Rameaux va céder la place à l’angoisse et à la tension dramatique, qui culmineront lors du vendredi Saint, pour aboutir le lendemain à une profonde méditation sur la portée de ces événements, au-delà de toutes les agitations et les souffrances de ce monde, notamment dans le sublime O vos omnes.

Laisser un commentaire

Fermer le menu